Crédit photo: 
DR
Auteurs > Annuaire

Philippe Thireau

Je vis et écris dans le département du Jura depuis 1999, à Choux, un village de 130 âmes situé à près de 1000 mètres d’altitude et tout proche du Col de la Croix de la Serra.

Ce beau pays caché, le Haut-Jura, on disait de lui qu’il était un pays de haute montagne, car y accéder n’était pas simple autrefois, est envahi par la neige la moitié de l’an. On parle aujourd’hui de moyenne montagne, signe qu’il est devenu accessible et moins soumis aux rigueurs de l’hiver. C’est une contrée de combes élevées qui fut aimée de Jacques Villeret et Jean Carmet ; certains, ici, se souviennent encore des folles soirées arrosées dont les compères furent d’ardents protagonistes dans un recoin du Grandvaux ; leur ami Jean-François Stevenin nous rend visite périodiquement ; il est dans ses atours, ses racines familiales l’attachent à ce tas de cailloux strié de failles, un paysage que le jeune Stendhal fuit la première fois qu’il vint dans les parages en 1800, qu’il apprit à aimer plus tard. Le Jura se mérite. On voit parfois Stevenin au Casino, le mythique cinéma de Morez, un vrai cinéma Paradisio.

C’est dans ce Haut-Jura, cette terre d’adoption pour moi qui suis cauchois d’origine, dans un ancien presbytère, que se réalise l’alchimie des mots qui peuplent mes livres. Je rêve dans une pièce voutée jouxtant la cave ; les Suisses appellent cela un Carnotzet, l’endroit où l’on déguste le vin. La littérature y a ses aises.

Lire le journal d’un écrivain à la veillée me passionne.

Je fus cadre supérieur dans la Fonction publique de l’État, puis journaliste au groupe Moniteur  avant d’être pensionné. Ancien élève de l’Institut régional d’administration de Lille (IRA), je suis diplômé d’administration publique. 

Dernière parution

Benjamin Constant et Isabelle de Charrière, Hôtel de Chine et dépendances
Éditions Cabédita
novembre 2015

Activités littéraires

Rencontres en librairies
Rencontres en bibliothèques
Salons du livre
Lectures à voix haute
Auteur dramatique
Essayiste
Nouvelliste
Romancier

Bibliographie

Le bruit sombre de l'eau (Z4 éditions, 2018)

Benjamin Constant et Isabelle de Charrière, Hôtel de Chine et dépendances (Cabédita, Suisse, 2015).

Le voyageur distant ou Bonjour Stendhal, adieu Beyle (Jacques André éditeur, Lyon, 2012).

Le Sang de la République (Cêtre, Besançon, 2008).

THÉÂTRE

Cut, Z4 éditions, 2017

Mortelle faveur et J’entends les chiens, Z4 éditions, 2017

POÉSIE

Figure-toi… PhB éditions, 2019

Soleil se mire dans l’eau (photographies Florence Daudé), Z4 éditions, 2017

OUVRAGE COLLECTIF

Carrés poétiques, Jacques Flament éditions, 2018

REVUES

Le cireur de Parquet in Les Cahiers de Tinbad n° 6, Tinbad 2018

Les canons fous pleurent in Les Cahiers de Tinbad n° 6, Tinbad 2018

En ton sein in FPM n° 18, Éditions Tarmac, 2ème trimestre 2018

Cioran vertical (essai) in Les Cahiers de Tinbad n° 3 et 4, Tinbad, 2017

SUR L’ŒUVRE

Jean-Paul Gavard-Perret, Le Littéraire.com. Une critique de Soleil se mire dans l’eau et une interview (2018)

www.lelitteraire.com/?p=37341

www.lelitteraire.com/?p=37308

Murielle Compère-Demarcy, La Revue littéraire n° 74, sur Soleil se mire dans l’eau, été 2018 (éditions Léo. Sheer)

Murielle Compère-Demarcy, La Cause littéraire, sur Soleil se mire dans l’eau, 2018 : www.lacauselitteraire.fr/soleil-se-mire-dans-l-eau-philippe-thireau-haik...

Catherine Favre, L’Express (Suisse), Les zones d’ombre d’une amitié, 23 juin 2016

Danièle Secrétant, Factuel.info, L’enfant blessé devenu homme blessé… et blessant, 5 novembre 2015

RECENSIONS D’OUVRAGES

Lydia Padellec, Cicatrice de l’Avant-jour, Al Manar, « Recours au poème » n° 190, 2018

Pierre Stans, Opus niger, PhB éditions, « Recours au poème » n° 189, 2018

Carole Mesrobian, Aperture du silence, PhB éditions, « Recours au poème » n° 187, 2018

Tristan Félix, Aphonismes, éditions Venus d’ailleurs, « Recours au poème » n° 185, 2018

Perrine Le Querrec, Ruines, éditions Tinbad, dans « Recours au poème » n° 184, 2018

CONFÉRENCES

La jeunesse de Stendhal, Les amis des Archives du Doubs, Besançon, (à venir 2019)

Trois histoires entre amour et désamour (#3), Maison de la poésie, Cinquétral (Saint-Claude), 26 août 2017

Sur le haïku, Ferme familiale du Pôle Courbet, Flagey, 30 juillet 2017

Benjamin Constant et Isabelle de Charrière - correspondance, Cercle suisse, Besançon, 15 mars 2016

DIRECTION ÉDITORIALE « LA DIAGONALE DE L’ÉCRIVAIN », Z4 EDITIONS

Murielle Compère-Demarcy, Alchimiste du soleil pulvérisé (Artaud), #5, janvier 2019

Jacques Cauda, La te li er, #4, septembre 2018

Pierre Barachant, C’est là, #3, mai 2018

Gilbert Bourson, Sur la rive ou bâille la ligne des portes, #2, avril 2018

Philippe Thireau, Le bruit sombre de l’eau, #1, février 2018